Level en forte expansion à Paris-Orly

Level, positionnée comme compagnie aérienne low cost long-courrier en France, va baser un troisième appareil à Paris-Orly en octobre. Cet A330 lui permettra l’hiver prochain d’ouvrir une ligne directe sur Las Vegas, et de doubler le nombre de ses fréquences vers les Antilles françaises par rapport à la saison été 2019.

« Nous serons les seuls à proposer une liaison directe entre Paris et Las Vegas. » Vincent Hodder, le PDG de Level, lors d’une conférence de presse à Paris, a annoncé que la compagnie aérienne low cost espagnole, basée à Paris-Orly depuis l’été dernier, desservira la « capitale mondiale du divertissement » dès le 30 octobre 2019. Cette « ligne à fort potentiel » sera opérée deux fois par semaine (mercredi et dimanche).

Level profitera en effet du positionnement d’un troisième A330-200 à Paris l’hiver prochain. Cet appareil flambant neuf lui permettra également d’augmenter ses fréquences vers la Guadeloupe et la Martinique, a poursuivi le CEO de la compagnie aérienne membre du groupe IAG (aux côtés de British Airways, Iberia, Aer Lingus et Vueling). Sur la saison hiver 2019-2020, Level opérera en quotidien sur Pointe-à-Pitre, et assurera jusqu’à six vols par semaine sur Fort-de-France.

Au départ de Paris-Orly, la low cost a remplacé OpenSkies (filiale de British Airways) sur New York (Newark) en septembre dernier et opère à l’année, à raison de quatre vols par semaine. Paris-Orly-Montréal est pour sa part une desserte saisonnière, qu’elle assure trois fois par semaine de mai à septembre, puis quatre jusqu’à début novembre.

Tous les vols Level, depuis Paris-Orly, sont assurés en A330-200 configurés bi-classe, soit 293 sièges en classe économie et 21 en classe premium. En économie, les passagers disposent d’écrans 9 pouces, mais les autres prestations sont payantes. En premium, outre les sièges plus larges et espacés, ils bénéficient gratuitement d’un bagage en soute, du repas, du choix du siège et d’une sélection de films récents sur des écrans 12 pouces. Le Wi-Fi haut débit est payant pour tous (à partir de 9 €).

À noter que Level s’installe ces jours-ci dans le nouveau terminal 3 de l’aéroport de Paris-Orly. Sa compagnie aérienne sœur Vueling, avec laquelle elle a noué un partage de code, reste pour sa part basée à Orly 1 (ex-Ouest). Ses différents atouts ont aujourd’hui permis à Level de transporter 200 000 passagers depuis l’ouverture de sa base parisienne. La compagnie aérienne, dirigée en France par Jean-François Morin (en photo), emploie aujourd’hui 230 salariés dans l’Hexagone. Elle ne dispose pas (encore) de service groupes et MICE, mais depuis janvier dernier d’un point de contact pour les demandes, avec l’arrivée de Bruno Delhomme, en charge du développement des ventes et de la distribution.

Vincent de Monicault

www.flylevel.com

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.