GTM à Wiesbaden : le tourisme réceptif allemand en pleine forme

Le Germany Travel Mart (GTM), grand rendez-vous annuel du tourisme réceptif allemand, s’est déroulé en mai dernier dans la ville thermale de Wiesbaden, capitale de l’État de Hesse. Avec ses bons chiffres de 2018, l’Allemagne confirme sa position de cinquième destination touristique mondiale.

L’Allemagne devient chaque jour davantage une destination touristique majeure. Notre voisin d’Outre-Rhin a ainsi obtenu l’an dernier un neuvième résultat record consécutif : d’après les données de l’Office fédéral allemand de la Statistique, il a enregistré 87,7 millions de nuitées de visiteurs étrangers en 2018, dans des établissements d’hébergement de dix lits et plus, soit une augmentation de 4,5 % par rapport à l’année précédente.

« Notre croissance est restée très soutenue l’an dernier. Nous sommes connus comme une importante destination affaires, et de plus en plus perçus comme une destination de vacances », se félicite Petra Hedorfer, au cours du point presse organisé dans le cadre du Germany Travel Mart (GTM). La présidente du directoire de l’Office national allemand du tourisme (ONAT) a expliqué ces bons chiffres d’abord par « l’intensité du secteur du voyage en Europe, par notre stabilité et des conditions économiques favorables ». Mais la hausse devrait s’inscrire en léger retrait cette année, de l’ordre de 2 et 3 % (elle est de 2 % sur les trois premiers mois de 2019). Principales explications : une croissance moindre de l’eurozone, le Brexit en cours, des tensions géopolitiques et économiques provoquées par les États-Unis.

Till Palme, directeur France de l’ONAT, a constaté pour sa part la bonne santé du marché français, lequel progresse de 4,4 % par rapport à 2017, à 3,68 millions de nuitées. La France reste le septième marché émetteur de tourisme entrant en Allemagne. Sur les prochains mois, les autorités touristiques entendent surfer sur plusieurs événements, dont l’anniversaire de la naissance de Beethoven en 2020, et celui de Sebastian Kneipp en 2021. Ce dernier est à l’origine des cures naturelles (soins par l’eau froide et les plantes), ayant contribué à faire de l’Allemagne une destination majeure dans le domaine du tourisme de santé. Wiesbaden, où se tenait cette année le GTM, est d’ailleurs une ville thermale réputée, située à 40 km de Francfort, au cœur de la cinquième région touristique d’Allemagne.

La 45e édition du GTM a rassemblé quelque 500 professionnels du tourisme, tour-opérateurs et journalistes, en provenance d’une cinquantaine de pays. Parmi ceux-ci, une quinzaine de Français emmenés par Till Palme. Les participants ont pu profiter de rencontres one-to-one avec des centaines de représentants d’offices de tourisme et de prestataires, venus des quatre coins d’Allemagne. La manifestation s’est tenue dans le cadre du moderne RheinMain CongressCenter, idéalement situé entre le centre-ville et la gare, avec une vingtaine d’hôtels de catégorie supérieure dans un périmètre proche. Et c’est à pied que l’on parcourt la chic et verte Wiesbaden, autour de la Schloßplatz où se dressent côte à côte l’hôtel de ville et l’église du marché (Marktkirche) de style néogothique. La soirée d’inauguration a été organisée dans la Kurhaus (thermes), luxueux ensemble de style néo-classique abritant un casino et de magnifiques salles. Le lendemain, une fastueuse soirée de gala s’est tenue au monastère d’Eberbach, au cœur de la région vinicole de la Rheingau.

www.gcb.de – www.wiesbaden.euwww.hessen.travel

Vincent de Monicault

Légendes photo

till – petra GTM Wiesbaden.jpg

Till Palme et Petra Hedorfer

GTM Wiesbaden.jpg

Le RheinMain CongressCenter a accueilli le GTM 2019.

FacebooktwitterlinkedinFacebooktwitterlinkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *