La région Auvergne-Rhône-Alpes acquiert Alpexpo à Grenoble

Comme il l’avait laissé entendre à l’occasion du dernier salon Mountain Planet du mois d’avril 2018, Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, a confirmé la prise de contrôle du capital d’Alpexpo à Grenoble par la région.

La propriété d’Alpexpo avait été transférée au 1er janvier 2019 de la ville à Grenoble Alpes Métropole. Aujourd’hui, cet équipement accueille de nouveaux partenaires. La région Auvergne-Rhône-Alpes devient l’actionnaire majoritaire de la Société Publique Locale (SPL) à hauteur de 51 %, Grenoble Alpes Métropole porte sa participation à 35 %, tandis que la ville conserve 9 % et le département de l’Isère fait son entrée à hauteur de 5 %.

Parallèlement, la SPL se dote d’ambitions nouvelles pour ce parc événementiel, avec un plan d’investissement de plus de 21 millions d’euros pour renforcer ses atouts. Grâce à une nouvelle direction des ventes, celui-ci doit se positionner désormais dans un champ concurrentiel national, notamment dans le domaine du MICE.

Construit à l’occasion des Jeux olympiques de Grenoble en 1968, Alpexpo rassemble sur 60 000 m2 quatre offres distinctes : un parc des expositions, un centre de congrès (Alpes Congrès), une salle de concert (Summum) ainsi qu’un centre de conférences et de séminaires. Son activité évolue au gré des événements que ce site organise entre 5,9 millions d’euros en 2017 contre 9,3 millions d’euros en 2016. En avril dernier, ses actionnaires de l’époque tablaient sur une activité moyenne annuelle de 8 millions d’euros.

https://alpexpo.com

Jean-François Bélanger, à Lyon

FacebooktwitterlinkedinFacebooktwitterlinkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *