Centre-Val de Loire

Centre-Val de Loire - Ouverture-Quais-de-Loire-┬®Ch.-Mouton
Quais de Loire

5 raisons d'y organiser votre évènement

» Le Val de Loire célèbre cette année les 500 ans de la Renaissance, marquée par la construction du château de Chambord. Pour commémorer cette période, la région Centre-Val de Loire, souvent considérée comme le berceau de la Renaissance en France, mobilise ses partenaires autour de nombreux événements, notamment à Tours, Orléans et Blois, portes d’entrée vers les châteaux et les vignobles.

Centre-Val de Loire Chartres
Chartres
Cezntre-Val de Loire - Chambord
Château de Chambord

» Le Centre-Val de Loire bénéficie d’une proximité avec Paris, avec un accès à Tours en TGV en 1h10. Un atout important, conjugué à l’attrait d’un patrimoine naturel et culturel exceptionnel, pour les groupes MICE de plus en plus nombreux à s’y rendre.

» La région, dans sa stratégie de développement, consolide la notoriété des marques touristiques régionales, Val de Loire, châteaux de la Loire, la Loire à Vélo, Berry Province, Sologne… Lesquelles sont également attractives sur le MICE, un secteur vers lequel les professionnels locaux se tournent. Notamment à Tours et Orléans, deux destinations majeures sur ce créneau et qui sont dotées chacune d’un convention bureau.

» Composée de six départements, la quatrième région française par sa superficie compte un solide réseau d’entreprises et de pôles d’excellences dans les domaines de la gestion de l’énergie, des ressources en eau, de la pharmacie, de la cosmétique. La région s’est dotée de pôles de compétitivité de renommée internationale, notamment le pôle Cosmetic Valley fédérant les entreprises de la parfumerie et des cosmétiques, et le pôle des Sciences et systèmes de l’énergie électrique (S2E2) orienté dans les nouvelles sources d’énergie.

» En dépit du transport, les tarifs d’un événement en Centre-val de Loire restent compétitifs pour les entreprises en comparaison avec ceux de Paris et de le région francilienne. Avec, en prime, le dépaysement et des noms qui font rêver : Chenonceau, Chambord, Azay-le-Rideau, Amboise, Blois, Cheverny…

Ouverture-Blois-usage-unique.-copyright-J.David_
Blois
Centre-Val de Loire Nature-et-culture-Blois_BenjaminBrolet

La région Centre-Val de Loire recèle un patrimoine culturel et naturel remarquable.

Une alliance unique entre nature et culture

Avec ses parcs naturels régionaux, la diversité et la beauté de ses paysages traversés par la Loire où sont établis des châteaux à la renommée internationale (Chambord, Chenonceau, Villandry, Azay-le-Rideau, Chaumont-sur-Loire…), un Val de Loire inscrit au patrimoine mondiale par l’Unesco, un environnement préservé, une gastronomie reconnue, des vignobles réputés et une profusion de sites patrimoniaux remarquables (cathédrales de Chartres et de Bourges…), la destination offre un alliage extraordinaire entre nature et culture, propice à de multiples possibilités événementielles et incentives. 

À commencer bien sûr par la visite des châteaux, avec ou sans séances de team building, mais aussi un survol de la vallée de la Loire en montgolfière, une visite suivie d’une dégustation dans les vignobles, un jeu de piste dans les vignes, une chasse au trésor dans les centres historiques, ou encore une balade en vélo, un rallye en 2 CV, ou des olympiades. En ville ou au vert, la région abrite d’innombrables hébergements entre hôtels, châteaux, domaines, manoirs… dont certains proposent des activités de renforcement d’équipes.

Orl├®ans-COMet-┬®Bouygues-Jacques-Ferrier-Architectures-Chaix-Morel-POPULOUS-Agence-TER-Snaik
CO’Met, le grand équipement multifonctions d’Orléans Métropole, opérationnel en 2021, s’adaptera aux besoins de tout type d’événement et accentuera le positionnement de la destination sur le marché des congrès.
Orléans, destination MICE en plein essor

La région compte désormais un deuxième bureau des congrès pour booster l’activité MICE. Orléans Convention, rattaché à l’office de tourisme, a en effet été lancé il y a juste un an en vue d’attirer les rencontres et les événements professionnels et la manne financière qui en découle. Ce service est à mettre en perspective avec le projet ambitieux CO’Met (Centre Orléans Métropole), qui permettra à la capitale régionale d’enclencher la vitesse supérieure sur le segment MICE. Opérationnel en 2021, ce complexe unique à 15 minutes du centre-ville, à côté de l’actuel Zénith, intégrera un palais des congrès (auditorium de 1 000 places, 800 m² de salles de commission), une salle de spectacle de 10 000 places et un parc des expositions abritant 4 halls. Actuellement, la ville dispose de deux infrastructures pour l’accueil des réunions et expositions : le centre de conférences (auditorium de 495 places, 9 salles de réunion modulables

de 20 à 130 personnes, espace restauration de 470 places ouvrant sur un patio végétalisé) et le parc des expositions (20 000 m² d’espaces répartis entre 4 halls, 6 salles de conférence et 2 salons de réception). Pour séduire les organisateurs, Orléans met également en avant une localisation stratégique (1h de Paris), une économie dynamique et diversifiée (Orléans est la capitale scientifique de la Comestic Valley), un parc d’hébergement constitué de 3 300 chambres dont 1 000 en centre-ville et 522 en 4-étoiles et un patrimoine culturel et historique hors pair. A cela, il convient d’ajouter des lieux événementiels de caractère parmi lesquels le LAB’O, un incubateur de start-up, la serre du Jardin des plantes magnifiquement rénovée, l’Espace George Sand, le Domaine de la Fontaine, ou encore plusieurs châteaux aux environs.

Tours-Place-Plumereau-┬®Ana├»s-Dutour

Attractive et dynamique sur la filière des événements professionnels, Tours déploie un riche éventail événementiel et s’apprête à enrichir son parc d’hébergement.

Tours, la locomotive de l’activité MICE

Desservie par le TGV, dotée d’un aéroport international ainsi que d’une offre hôtelière riche et de nombreux sites événementiels dont un centre de congrès de grande envergure dessiné par Jean Nouvel en plein centre-ville (26 000 m² de surfaces exploitables) et un parc des expositions parmi les plus importants en France (8 000 personnes en dîner), Tours Val de Loire capte une bonne partie de l’activité MICE en région Centre-Val de Loire. Terre du bien vivre et du bien recevoir, la capitale de la Touraine et porte d’entrée du Val de Loire bénéficie en outre d’une forte notoriété. 

Structurée et promue par un convention bureau, l’offre MICE est bien référencée auprès des entreprises et des organisateurs événementiels. Elle devrait s’enrichir d’ici à 2021 de deux hôtels Hilton totalisant 200 chambres et de deux 5-étoiles, une catégorie absente à ce jour sur la destination. Actuellement l’agglomération compte 4 600 chambres dont 1 200 classées 3 et 4-étoiles. Sur le volet des réceptions ou autre événement, la destination regorge d’adresses. Des châteaux prestigieux et innombrables (Chenonceau, Villandry, Jallanges, Amboise, Clos Lucé …) aux salles de réunion fonctionnelles en passant par des sites plus atypiques (Centre de création contemporaine Olivier Debré – CCC OD-, grotte de la Roche aux Fées…) ou historiques (hôtel de ville, Grand Théâtre, musée des Beaux-Arts…), la destination propose près de 200 lieux pour les opérations BtoB.

Centre-Val de Loire Blois-chateau_royal

Blois accueille les congrès, réceptions et autres événements dans trois sites prestigieux dont son château royal.

Blois, aux portes de Chambord et des châteaux de la Loire

À seulement 1h30 de Paris, la belle cité traversée par la Loire et classée ville d’art et d’histoire est une destination de caractère pour des événements MICE de tout type où tous les déplacements peuvent se faire à pied. Résidence de sept rois et dix reines de France, son château royal, situé sur les hauteurs de la ville, offre un superbe panorama sur la Loire et la forêt domaniale de Chambord. À Blois, les événements s’auréolent de prestige. Que ce soit dans les trois sites majeurs que sont le château royal en plein centre-ville (300 personnes) et qui organise notamment des dîners entièrement thématisés sous le signe de la Renaissance, la Maison de la Magie face au château (théâtre/auditorium de 360 places et plusieurs espaces cocktail insolites au milieu de jeux d’illusion) ou à la Halle aux grains (jusqu’à 1 000 personnes).

Pour des manifestations d’ampleur, le Jeu de Paume, qui accueille des manifestations sportives, culturelles et événementielles, a ouvert en septembre 2017 (jusqu’à 3 000 personnes). Et aux portes de la ville : des écrins événementiels que constituent Chambord qui célèbre cette année les 500 ans de sa construction par François Ier et les châteaux de la Loire.

Chartres, capitale de la Lumière et du Parfum

Célèbre pour sa cathédrale gothique et l’éclat incomparable de ses vitraux, la ville de la Lumière et du Parfum se place doucement mais sûrement sur l’échiquier du MICE. La ville mise en effet sur le développement du tourisme d’affaires en faisant connaître ses atouts : sa proximité à 1h de Paris, un environnement dépaysant, la richesse de son patrimoine mise en lumière lors de l’événement annuel « Chartres en Lumières », sa Cosmetic Valley qui l’a élevée au rang de capitale du Parfum, et de belles structures d’accueil pour les événements dont, en projet, un centre culturel et de congrès modulable pouvant accueillir 5 000 personnes. Lequel viendrait combler l’absence de gros porteur en centre-ville, le parc expo se trouvant excentré. Le site sera totalement rénové dans les prochaines années.

Centre-Val de Loire Chartres
La cathédrale Notre-Dame, magnifiquement rénovée, a été inscrite au patrimoine mondial par l'Unesco. À la tombée de la nuit, il est possible de privatiser et visiter sa crypte à la lueur des chandelles.

PAROLES D'EXPERT

Comment est née l’idée d’un convention bureau à Orléans ?

Axel de Beaumont : La création en 2018 d’Orléans Convention, bureau des congrès d’Orléans Métropole (service à part entière d’Orléans Val de Loire Tourisme), répondait à une attente, développer le tourisme d’affaires sur Orléans Métropole. L’industrie des rencontres et événements professionnels est l’un des principaux piliers du développement touristique et est portée comme une priorité par Orléans Val de Loire Tourisme, l’office de tourisme de la métropole. En plus de générer des retombées directes dans l’économie locale, cette industrie contribue à porter la notoriété nationale et internationale d’Orléans Métropole.

Quelles sont ses missions ?

Axel de Beaumont : Elles peuvent se résumer ainsi. À savoir : promouvoir Orléans Métropole et être source de promotion de l’ensemble de l’offre tourisme d’affaires du territoire, CO’Met, mais aussi les salles de séminaire des hôtels, le centre de conférence, la serre du Jardin des Plantes, les hôtels, les traiteurs, les activités incentives ; rechercher, étudier, préparer et répondre aux dossiers de candidature pour recevoir sur son territoire les congrès ; représenter Orléans Métropole auprès des instances nationales et internationales ; conseiller et mettre en relation les organisateurs avec les prestataires ; être l’interface avec les autorités locales et, enfin, suivre la qualité des prestations proposées par les prestataires locaux.

Éditez-vous un meeting guide ?

Axel de Beaumont : Tout à fait. Nous avons édité un meeting guide à destination des organisateurs de manifestations professionnelles présentant les acteurs qui constituent l’offre MICE de notre destination, avec une mise en lumière des partenaires d’Orléans Convention, les prestataires locaux parmi lesquels les 6 fleurons de l’hôtellerie orléanaise, mais aussi le Clos Lucé et le château de Chambord avec lesquels nous travaillons régulièrement.

Quel bilan tirez-vous un an après le lancement ?

Axel de Beaumont : Nous sommes très satisfaits de l’accueil qui nous a été réservé de la part des organisateurs de congrès et séminaires, à l’occasion des différents salons ou workshops auxquels nous avons participé. Orléans Convention répond effectivement à un besoin. Encore dernièrement lors du salon Heavent Meetings à Cannes, nous avons constaté une réelle attente, notamment, pour le prochain équipement CO’Met. 

Axel-de-Beaumont-Orl├®ans
Axel de BEAUMONT Directeur général d’Orléans Val de Loire Tourisme

Orléans et sa métropole séduisent et nous nous en réjouissons ! Par rapport à notre première édition en 2018, la destination est mieux connue des organisateurs de séminaires et congrès. Sur 20 rendez-vous, beaucoup avaient déjà visionné la vidéo présentant CO’Met. Trois organisateurs de congrès de 800 à 1 500 participants sont venus nous consulter pour des projets concrets pour 2022 et 2025.

Quels sont les prochains événements qui vont être accueillis à Orléans ?

Axel de Beaumont : Du 3 au 5 juillet 2019, Orléans Métropole accueillera notamment le 60e congrès de l’Association des administrateurs territoriaux de France, qui représente plus de 500 participants attendus spécifiquement à cette occasion.

Comment le convention bureau contribue-t-il à développer la visibilité de la région Centre-Val de Loire sur la scène du MICE ?

Axel de Beaumont : Afin d’optimiser notre impact, notamment sur des salons internationaux, nous mutualisons notre présence avec Tours Val de Loire Tourisme en partenariat avec le CRT. Pour séduire la clientèle MICE internationale nous nous présentons sous la bannière Loire Valley plus connue à l’étranger.

Par Blandine Fleury

FacebooktwitterlinkedinFacebooktwitterlinkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *